Interview d'un travailleur du web : Ramzi de Sunna-comparateur-prix.fr

Interview d’un travailleur musulman du web : Ramzi de Sunna-comparateur-prix.fr

Interview Ramzi Sunna-comparateur-prix.fr

Aujourd’hui, nous interviewons l’un des musulmans ayant acquis la formation Muslim du Web « Comment gagner de l’argent sans sacrifier sa religion ? ». Bonne lecture !

1- As salamou ‘aleykoum, pouvez-vous vous présenter ainsi qu’expliquer votre activité ?

Aleykoum salam wa ramatoulah, Ramzi Ibn Tahar j’ai 23 ans et je suis musulman suivant l’islam selon la compréhension des pieux prédécesseurs el hemdouLilah. J’ai suivi des études jusqu’au niveau bac +2, j’ai obtenu un DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) en 2011 après avoir obtenu un BAC ES en 2009. J’ai suivi des stages en agences qui étaient spécialisées pour certaines en communication et d’autres en référencement, ce qui me permet d’avoir les bases.

Au niveau de mon activité, j’ai lancé à la mi-février le premier comparateur de prix islamique. Pour le moment nous traitons les produits des catégories suivantes : Le prêt-à-porter, les livres islamiques, les Corans ainsi que les cosmétiques. Nous avons bien évidemment des projets de diversification des produits que nous présentons et surtout des catégories. Ce comparateur de prix islamique est spécial puisque il est le premier en son genre, les produits soumis respectent l’Islam, c’est-à-dire le Coran et la Sunna. Vous pouvez y comparer les prix afin de réaliser le plus d’économies possible.

2- Pouvez-vous nous raconter l’histoire de votre blog ?

Au départ je ne suis pas parti du fait que je voulais me lancer pour vivre d’internet, partir de cette idée peut faire des dégâts car on pourrait être amenés à être prêt à tout pour lancer un projet internet au dépend des autres et de soi-même. Car dans ce cas, le travail peut être de moindre qualité. Je suis plutôt parti de l’idée qu’il fallait proposer un service utile à la communauté, le comparateur de prix m’a semblé évident étant donné le flou sur le marché des produits islamiques el hemdouLilah. J’ai ensuite lancé le site en plaçant ma confiance en Allah et organisé mon travail avec tableau de bord et tout le reste, j’ai ensuite contacté des marchands. Certains ont répondu favorablement et ils ont raison car plus le temps avancera, plus il y aura de services payants sur notre concept, les premiers inscrits sont donc en bonne position si j’ose dire. Avis aux professionnels !

Maintenant nous avons des centaines de produits, et leur nombre ne cesse de s’accroître el hemdouLilah.

3- Regrettez-vous de vous être lancée dans l’aventure du travail en ligne ?

Pas du tout, comment regretter une chose que je ne saurais maitriser de par ma connaissance ? Je ne prétends pas connaître l’invisible et je sais qu’Allah ne fait que le meilleur. En ce qui concerne les choix que j’ai fait, j’espère avoir fait les bons. Tout ce qui ramène à Allah dans ce qui est légiféré est toujours bon à prendre, et ce projet me permet en même temps de ne plus sacrifier ma religion contre de l’argent que Dieu nous en préserve en pouvant organiser mes horaires et mon travail. Pas de problème de Salat, fitna, barbe, prière du vendredi, tenue vestimentaire, patron qui vous soumet des objectifs, maintenant c’est moi le patron.

4- Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans votre situation de travailleur musulman du web ?

L’autonomie et le côté éducatif que ce travail a, en me lançant dans ce projet je suis confronté toute la journée aux ouvrages des savants et forcément donc mes connaissances en sont impactées. Quoi de mieux que de travailler dans le chemin d’Allah ?

Mais aussi le fait que l’on rencontre des personnes qui nous apportent de bonnes choses et ont un impact positif, des personnes que nous n’aurions peut être pas rencontrer dans la vie de tous les jours, Allahou ahlem. Même si toutefois il faut garder la tête froide et ne pas oublier qu’internet, c’est virtuel et que l’on ne sait jamais sur qui l’on tombe.

5- Quels sont les conseils que vous donneriez aux musulmans qui pensent à essayer de travailler sur internet ?

Revenir à Allah en Lui demandant conseil durant les du’as, puis faire la prière de consultation et ils verront comment les choses avancent si Allah veut. Ensuite faire les causes secondes, c’est-à-dire faire le point sur ses compétences et savoir quel sujet le musulman en question à envie de traiter et regarder s’il y a un besoin sur ce dernier.

Il peut y avoir de nombreuses idées pour se lancer, comme d’adapter des projets extérieurs à la communauté en supprimant tous les choses illicites qu’il y a dedans. N’oublions pas qu’Allah nous voit et que si les non croyants disent que « nul n’est censé ignorer la loi » alors que dire de nous les musulmans ? Sommes-nous censés ignorer la Vraie Loi, celle d’Allah ? Je parle aussi pour moi-même et craignons Allah dans nos projets et ce que nous faisons en cachette.

Ensuite il faut s’entourer des bonnes personnes, pas d’amis mais plutôt de personnes compétentes en priorité. L’objectif : être complémentaires et optimiser le temps de travail.

6- Pour finir, avez-vous une anecdote amusante à propos de votre activité ?

Franchement désolé akhy mais pour l’instant je n’ai pas trouvé d’anecdote amusante non lol je me suis cassé la tête pendant 10 minutes mais rien pour le moment el hemdouLilah. Qu’Allah te facilite ce que tu fais pour Lui dans tout ce qui est Licite. Et qu’Il nous accorde le Paradis, accepte de nous, nous pardonne et nous laisse la chance de mourir musulman afin de pouvoir Le rencontrer.

 

[Guide GRATUIT]

8 façons de travailler sur Internet

Déjà plus de 10 000 téléchargements !

Merci ! Consultez votre boîte mail pour récupérer votre guide.

Share this post
  , ,


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[GUIDE GRATUIT]

8 façons de Travailler sur Internet

Inscription réussie !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.